Ma région "aux bulles d'or"

22 février 2019

La femme et la bouilloire à thé

se bonifient avec l'âge.

théière

Les Japonais, qui pratiquent rituellement "la cérémonie du thé", sont les inventeurs de ce proverbe que certains jugeront misogyne. Comparer la femme à une bouilloire n'est en effet pas très flatteur. Laisser entendre que, dans leurs premières années, l'une comme l'autre ne remplissent qu'imparfaitement leur fonction est carrément désobligeant.

 

Elderly-512

Affirmer enfin que la femme n'atteint sa plénitude qu'à l'âge de son déclin physique est une goujaterie insultante. La consolation est le récipient à eau, comme l'épouse, pour bénéficier de cette amélioration due au temps, doivent pouvoir faire un long usage.

Et si le dicton cachait une apologie de la fidélité masculine.

 

Les paroles s'envolent, les écrits restent.

 

Posté par lob51 à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


20 février 2019

Appareils photographiques

L’invention de la photographie résulte d’une longue série de découvertes, au début du XIXè siècle. C’est le Français Nicéphore Niepce qui réussit pour la première fois, en 1827, à enregistrer et à fixer une image formée à partir de l’action de la lumière. Et c’est Louis-Jacques Mandé Daguerre qui est reconnu comme l’inventeur du premier procédé photographique en 1839.

-Nicéphore_Niépce

Nicéphore Niepce 7 mars 1765 - 5 juillet 1833

Dans la seconde moitié du XIXè siècle, la mode des photos « cartes de visite », lancée par Disdéri en 1854, a donné naissance à des appareils comme le « Derogy » à quatre objectifs, mais certaines chambres comptaient parfois jusqu’à douze optiques. Le phénomène de relief ou stéréoscopie, comme la vue de l’être humain, a généré une pléiade d’appareils. Le « Stéréocycle » pour plaque 6 X 13 en est un exemple parmi des dizaines d’autres. Le « Rêve » est, sans doute, le plus beau mot pour les collectionneurs : rêve d’un appareil techniquement parfait et esthétiquement idéal.

Appareils_photos_BF_2014

 

Au début du XXè siècle, de nombreux constructeurs ne faisaient pas figurer leur nom sur les appareils. Les revendeurs apposaient alors leur marque sur ces chambres anonymes. Si l’appareil révèle un niveau technologique, il peut aussi être le témoin des arts de son époque : c’est le cas du « Beau Brownie » fabriqué par Eastman-Kodak en 1930. Entre 1930 et 1940, c’est  l’époque du reportage et des chambres de presse. On grille alors de nombreuses ampoules de magnésium. Le « Spido » construit par Gaumont est rapide et robuste pour ce travail dynamique.

34_brownie_flash

Ce travail de sélection avant d’appuyer sur le déclencheur a, malheureusement, presque complètement disparu avec des supports numériques de plusieurs centaines de photos ..

71BMM43aPpL__SL1500_

 La photo, toute une histoire ..

 

Posté par lob51 à 17:08 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :

18 février 2019

Fête du citron à Menton

Fête-du-citron-2019

du 16 février au 3 mars 2019

citron

Depuis 1934, Menton célèbre son histoire d'amour avec un petit citron au goût incomparable produit ici depuis le XVIè siècle, avec le carnaval le plus acidulé de la Côte d'Azur. Les jardins Biovès se parent alors de sculptures éphémères géantes, toutes de citrons et d'oranges, et les jardins de lumières offrent une balade nocturne éblouissante.

Dans un tourbillon de confettis, danseurs, musiciens folkloriques et chars d'agrumes défilent sur la promenade du Soleil, de jour (corsos des fruits d'or) comme de nuit, suivis d'un feu d'artifice. Ce carnaval unique au monde attire chaque année plus de 240 000 visiteurs.

fete

 

Restons pressés !

 

Posté par lob51 à 15:22 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags :

16 février 2019

Corso fleuri à Bormes-les-Mimosas

mimosa-

Explosion de fleurs et de couleurs annonçant l'arrivée du Printemps, le célèbre défilé de chars fleuris de Bormes est une tradition bien ancrée depuis les années 1920. Rivalisant d'imagination, les concepteurs de chars travaillent pendant des mois pour construire l'armature sur laquelle seront fixées les fleurs.

La pose a lieu la veille du corso, jusque tard dans la nuit car le fleurissement se fait exclusivement en fleurs fraîches coupées et mimosa tout juste cueilli.

corso-fleuri

Des concerts et des animations complètent cette fête colorée qui se clôt avec la traditionnelle bataille de fleurs.

"Le corso aura lieu le 24 février 2019"

"Vigne taillée en février emplit de raisin ton panier"

Posté par lob51 à 09:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

14 février 2019

Coeur à coeur ...

 

Le meilleur moment des amours.

 

les_amoureux_aux_colombes

Le meilleur moment des amours

N'est pas quand on a dit : « Je t'aime. »

Il est dans le silence même

À demi rompu tous les jours ;

Il est dans les intelligences

Promptes et furtives des cœurs ;

Il est dans les feintes rigueurs

Et les secrètes indulgences ;

Il est dans le frisson du bras

Où se pose la main qui tremble,

Dans la page qu'on tourne ensemble

Et que pourtant on ne lit pas.

Heure unique où la bouche close

Par sa pudeur seule en dit tant ;

Où le cœur s'ouvre en éclatant

Tout bas, comme un bouton de rose ;

Où le parfum seul des cheveux

Parait une faveur conquise !

Heure de la tendresse exquise

Où les respects sont des aveux.  

 

René-François Sully Prudhomme.

A la Saint Valentin, tous les vents sont marins.

Posté par lob51 à 08:30 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :


12 février 2019

Le gouffre de Padirac illustré

Padirac1 001

Volume 1

Dans sa vie Edouard-Alfred Martel est descendu dans quelques 1500 grottes, abîmes et autres cavités, dont le Gouffre de Padirac … Personne avant lui n’était allé aussi loin dans ce « Trou du Diable ». Bravant superstitions et légendes, il l’a exploré avec ses compagnons à l’aide de cordes, d’échelles, de bougies et de barques. On murmure qu’ils auraient trouvé un trésor.

Découverte d’un lieu magique, à travers les yeux du père de la spéléologie moderne !

 

 

Padirac2 001

Volume 2

En 1900, E.A. Martel visite l’Exposition Universelle de Paris, extraordinaire vitrine des découvertes de l’époque.

Le Gouffre de Padirac reconstitué sous la colline de Chaillot est présenté au monde entier !

Martel, enthousiasmé par ce contexte d’inventions, imagine pour le site un futur à la Jules Verne.

Le rêve va devenir réalité lorsqu’en 1939, William Beamish, alors Président de la Société du Gouffre, inaugure le « Nouveau Padirac ».

 

 

padirac3 001

Volume 3

Quelques années avant la seconde guerre mondiale des marins et des ingénieurs tels que Gagnan, Fernez, Dumas, Tailliez ou encore Cousteau cherchent à percer le monde du silence. Leurs découvertes permettent aux plongeurs sous-marins d’évoluer librement.

A travers les souvenirs d’un journaliste reporter, suivez ces aventuriers de l’extrême qui ont su inventer et s’équiper de matériel de plus en plus performant pour pouvoir réaliser de grandes expéditions sous terre, sous l’eau, cherchant à percer tous les mystères de ce lieu.

 

3 albums

Et bon voyage ...

 

Posté par lob51 à 09:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags :

10 février 2019

A la fortune du pot

Un peu d’histoire. Un thème consacré aux cartes postales de collection.

pot

Le vase de nuit

pot1

   

 Ce récipient de première nécessité remonterait à la plus haute antiquité, mais ce n’est qu’au XVIe siècle qu’il fut introduit par Anne de Bretagne à la cour de France. Le Grand dictionnaire Larousse considérait trois siècles plus tard que le terme « pot de chambre » était vétuste et manquait d’élégance, lui préférant celui de « Pot à eau de toilette ». A certaines époques, les pots de chambre furent en bois, en terre cuite, en bronze, en étain, en cuivre, en porcelaine, en faïence et autres matières.

pot2

Certains étaient de véritables objets d’art et ne manquaient pas d’être collectionnés. Ils le sont encore. En particulier les pots de chambre en faïence que, de nos jours, les amateurs se procurent surtout en Angleterre. Mazarin posséda un vase de nuit en verre et deux en argent. Celui de Louis XIV était aussi en argent, gravé aux armes de France. L’histoire ne dit pas si sa Majesté avait recours à ce récipient de luxe lorsque, devant ses courtisans, il procédait à son  royal levé, l’objet étant dissimulé sous une chaise percée.

pot3

 C'est toujours mieux que sur le trottoir !

pot4

 

Au siècle passé, les pots de chambre s’appellent aussi, dans le langage populaire, des « Jules » et des « Thomas ». Appellations qui ne sont guère gratifiantes pour les personnes, très nombreuses portant ces prénoms. Il y a eu la vogue des Jules.

pot5

 

pot6

  

Cartes postales, elles ont du pot !

 

  

 

 

 

Posté par lob51 à 19:40 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :

08 février 2019

Rire de toutes les façons

RIRE

RIRE JAUNE

 Le jaune est traditionnellement la couleur de la perfidie, voire de la trahison. Il est donc logique qu’elle qualifie un rire forcé, à contrecœur face aux autres. Une autre origine de l’expression « rire jaune » évoque les hépatiques, qui avaient, dans la représentation populaire, la réputation d’être de mauvaise humeur. Leur rire était donc réputé forcé le plus souvent.

 RIRE COMME UNE BALEINE

 Lorsque les baleines ouvrent leur gueule et montrent leurs fanons, c’est-à-dire leurs dents en quelque sorte, elles peuvent donner l’expression qu’elles rient ou sourient.

 L’expression  fut encore renforcée par l’image publicitaire du célèbre sel La Baleine montrant l’une d’elles qui semble rire. Ce dessin est dû à Benjamin Rabier, qui fut aussi l’auteur de celui de La Vache qui rit.

 RIRE COMME UN BOSSU

 Parfois, celui qui rit aux éclats se penche en avant et, donc, courbe le dos, ce qui peut lui donner l’apparence d’un bossu. On retrouve la même idée dans deux autres expressions proches : « rire comme un tordu » et « être plié en quatre de rire ».

 RIRE SOUS CAPE

 « Cape », désigne un long et ample manteau sans manche, avec ou sans capuche. Quand on le porte, il est donc aisé de dissimuler son visage pour rire discrètement, à l’abri du regard des autres. Dans son théâtre, Molière emploie l’expression « rire sous chape », ce dernier mot étant la forme antérieure de « cape ».

 Tel qui rit vendredi, dimanche pleurera

 A l’origine, il s’agit d’un vers d’une pièce de Racine, Les Plaideurs, « Ma foi, sur l’avenir, bien fou qui se fiera – tel qui rit vendredi, dimanche pleurera ». Mais d’autres écrivains avaient déjà employé des formules proches, comme « tel rit au matin qui le soir pleure », pour dire que, le bonheur, souvent, ne durant pas, il faut profiter des bons moments.

 

Je vous souhaite une bonne fin de semaine TOUT SOURIRE.

Posté par lob51 à 14:13 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

06 février 2019

De la poésie sur chaque capsule

SAM_7462

Grive qui chante et paraît, vendangeur tiens-toi prêt.

 

SAM_7463

Autant de jours de lys fleurit avant la Saint Jean, autant de jours on vendangera en septembre.

 

SAM_7464

Saint Vincent clair et beau, plus de vin que d'eau.

 

SAM_7465

 

A la Saint Martin, bois le vin et laisse l'eau aller au moulin.

 

 

SAM_7466

Tonnerre en avril remplit les barils.

 

SAM_7467

Année de groseilles, année de bouteilles.

 

Le champagne fait briller l'esprit des hommes et les yeux des femmes.

 

 

Posté par lob51 à 09:58 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

05 février 2019

Un foudre historique

MERCIER 001

 

Foudre de 200 000 bouteilles, le plus gros tonneau du monde dans les Caves Champagne Mercier. Sa construction exigea 20 ans d’efforts et l’utilisation de 250 chênes centenaires.

Ce tonneau géant de bois sculpté, figura à l’exposition universelle de 1889. Tiré par un attelage de 24 bœufs, il y fit sensation pour l’époque.

caves-mercier-2

Fondée en 1858 par Eugène Mercier, un authentique champenois qui voua sa vie à la gloire du champagne.

Ce foudre était encore en service en 1924.

Où l'hôtesse est belle, le champagne est bon ...

 

Posté par lob51 à 09:43 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :